Belle prestation des Mourabitounes devant le Ghana malgré la défaite (1-3)

Les Blacks Stars du Ghana ont disposé des Mourabitounes sur le score de 3 buts à 1, lors d’un match international amical, joué mardi 26 mars 2019 à Accra. Qualifiés pour la CAN 2019, la formation ghanéenne et mauritanienne qui testaient leurs effectifs, se sont opposés lors d’une rencontre palpitante et pleine de rebondissements, avec une équipe mauritanienne qui a montré le meilleur d’elle-même, face à un Ghana qui avait rappelé ses meilleurs stars évoluant dans divers championnats d’élites européens, comme Lawrence Ati de Sochaux et  John Boye de Metz en France, Kawesi Appiah de Wimbledon,  Jeffrey Schlupp et Jordan Ayew de Crystal Palace ou encore Christian Atsu de New Castle en Angleterre, Kassim Nuhu de Hoffenheim en Allemagne, Thomas Partey d’Atletico Madrid,  Alfred Duncan de Sassuolo et Mubarak Wakaso d’Alaves en Espagne, Nicolas Opoku Udinese Italie, Amos Frimpong (Genk Belgique) et Alhassane Wakaso de Victorial Guimaraes de Portugal, sans compter plusieurs joueurs évoluant dans le championnat turc, comme Andre Ayew de Fenerbahçe, Caleb Ekuban de Trabzonspor, dans le championnat émirati (Ernest Asante d’Al Jazira). Le coach ghanéen, James Kwesi Appiah, a aussi fait appel à des joueurs de l’Asante Kotoko, le plus grand club ghanéen, à l’image de Amos Frimpong, Felix Annan et Kwame Bonsu.

C’est devant une telle machine à fabriquer des talents, trois fois qualifiés en Coupe du Monde dont un quart de final joué en 2010 et quatre fois vainqueur de la Coupe d’Afrique dont la dernière en 1982, que la Mauritanie qui participe à sa toute première CAN devait se mesurer.  

Les observateurs ont convenu que les Mourabitounes ont fait bonne figure ce 26 mars à Accra, avec cette perle offerte par Adama Bâ, à la 48ème minute, sur ce coup franc somptueux tiré des 25 mètres et contre lequel le gardien ghanéen de Sochaux ne pouvait rien.

Les buts ghanéens sont tous intervenus sur des erreurs défensives, avec un pénalty concédé à la 3ème minute et transformé par Kawesi Appiah. Il a fallu attendre la 70 et la 73ème minute, pour voir le Ghana doubler puis tripler la mise par l’entremise de Caleb Ekuban et Thomas Partey.

Le coach des Mourabitounes a profité de cette rencontre pour faire tourner son effectif, en faisant asseoir le gardien titulaire Brahim Souleymane pour faire jouer Namori et Diop. En défense, comme au milieu et en attaque, la quasi-totalité des vingt-et un joueurs ont été testés.

Le milieu sportif mauritanien réclame un deuxième match amical pour renforcer le dispositif tactique mis en place à Accra pour les derniers réglages avant les premières phases de poule prévue le 21 juin 2019 au Caire.

Cheikh Aîdara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here