FC Nouadhibou-FC DEUZ (3-0) : Ely Cheikh Voulany fait son mea culpa

Après le geste peu sportif envers son entraîneur, le Camerounais Njoya, puis par ricochet envers son encadrement technique, ses dirigeants et les supporters, Ely Cheikh Ould Voulany a fait son mea culpa sur sa page facebook.

Ely Cheikh Voulany après son magnifique en amical contre la Guinée

En effet, le goleador du FC Nouadhibou, auteur d’un but contre le FC DEUZ (0-3) lors de la 19ème journée du Championnat national de football, match joué en nocturne le mercredi 28 mars dernier sur la pelouse du Stade Cheikh Boidya contre le FC Deuz, Ely Cheikh Voulany n’a pas supporté son remplacement en seconde période , et l’entrée à sa place du Burkinabé Nana.

Le joueur a en effet boudé le banc des remplaçants et s’est dirigé tout furieux vers les vestiaires. Un geste qui lui a valu des huées des supporters et un grand malaise au sein de son club.

Sur sa page facebook, le joueur s’est excusé de son comportement, soulignant que cela ne fait pas partie «ni de son comportement ni de son éducation ». Il s’est platement excusé auprès des dirigeants du club, de l’encadrement technique, de ses coéquipiers et de ses supporters. Il s’est dit prêt à subir toute sanction qui sera prise à son égard, reconnaissant avoir mal agi et manqué de respect à tout ce monde.

Il faut dire que le championnat national est pour le moment suspendu jusqu’au 5 avril. Un chambardement dans le calendrier qui n’a pourtant pas sa raison d’être. Prétexte de ce chamboulement, le Forum de développement du Sport initié par le Ministère des Sports, la Conférence sur le développement organisée par la FIFA, la rencontre U-20 devant opposer la Mauritanie au Maroc le 31 mars prochain comptant pour les éliminatoires de la CAN de la catégorie et le lancement le 1er avril des «Journées Porte-ouverte sur le Sport ». Autant d’évènements qui se sont succédé en cette fin mars et début avril, qui auraient poussé la Ligne nationale de football à décaler le championnat de la DI et DII.

Cheikh Aïdara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here