CAF, FC Nouadhibou écrira-t-il l’histoire du foot mauritanien en terre zimbabwéenne ?

Plus que 90 minutes pour que FC Nouadhibou réécrive une page de l’histoire du football mauritanien, avec une première participation en phase de poule à la Coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF). Ce sera lors du match retour prévu dimanche 3 novembre 2019 sur la pelouse du stade de Bulawayo, l’antre dans lequel les attend l’équipe locale, le Triangle United FC de Zimbabwé qui a choisi de leur faire supporter un trajet de 389 Km, loin de la capitale Hararé.

Il faut dire que le champion Zimbabwéen aura fort à faire pour remonter deux buts de retard concédés lors du match Aller disputé à Nouakchott le 27 octobre dernier.

Une rencontre maîtrisée par les protégés du coach espagnol Santiago Martinez qui ont raté plusieurs occasions de but en première partie.

Il a fallu attendre la reprise pour voir FC Nouadhibou trouver enfin les chemins des buts grâce à une tête en extension signée Mahaman Cissé, le jeune prodige nigérien, à la 51ème minute. Trois minutes plus tard, FC Nouadhibou doublait la mise par l’entremise de son capitaine et meneur de jeu, Abdoulaye Gaye Pallaye, qui cédera d’ailleurs sa place quelques minutes plus tard à Homoya Tanji, dont l’entrée ainsi que celle du jeune Teguedi et de Mamadou Wade allait donner plus de tonus à l’offensive stéphanoise.

Les visiteurs se réveilleront à partir de la 60ème minute, s’offrant quelques occasions mais sans inquiéter le portier de FC Nouadhibou imperturbable sur sa ligne.

Au sifflet final de l’arbitre tunisien de la rencontre, les supporters des Oranges qui n’ont pas manqué d’animer la rencontre pouvaient alors souffler. Score final 2 à 0, en attendant la rencontre fatidique du 3 novembre au Zimbabwe.

Il faut rappeler que cette double confrontation entre FC Nouadhibou et Triangle United FC du Zimbabwe entre dans le cadre des matchs de recadrage de la CAF. A rappeler aussi que FC Nouadhibou a été sorti de la Ligue des Champions par le Wydad de Casablanca, après avoir éliminé en phase préliminaire l’équipe championne de Côte d’Ivoire, les militaires de la SOA.

Cheikh Aidara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here