CHAN Mali-Mauritanie : un amer goût de revanche

C’est entre le 18 et le 20 octobre 2019 que les Aigles du Mali et les Mourabitounes en découdront pour un ticket qualificatif au CHAN 2020 prévu au Cameroun. Les Maliens feront tout pour éviter le scénario qui avait permis il y a deux ans aux Mauritaniens de leur arracher la qualification sur leur propre terrain. 

Au match Aller joué à Nouakchott le 21 septembre dernier, les deux équipes s’étaient quittées sur le score nul et vierge de zéro partout. Ce résultat a été différemment apprécié d’un côté comme de l’autre, les Maliens pensant que c’est un score qui leur permettra de faire la différence au match retour, les Mauritaniens abordant le même optimisme.

Les Maliens vivent cependant sous le cauchemar de ce 19 août 2017 lorsqu’accueillant les Mourabitounes pour la CHAN 2018, ils perdirent sur le mythique stade Modibo Keïta de Bamako sur le score étriqué de 1 but à 0, but splendide marqué par Karamoko Moussa, un nom qui sonne typiquement malien, mais un pur citoyen de souche de la Mauritanie. Comme aujourd’hui, les Maliens avaient tablé en 2017 sur la manche Aller qui s’était soldé sur le Stade Cheikha Boidiya de Nouakchott par le score de 2 buts partout.

Pour la rencontre du 21 septembre 2019, le sélectionneur des Locaux maliens, Nouhoum Diané, avait annoncé les couleurs, soulignant que son équipe «fera tout pour faire un bon résultat à Nouakchott avant la manche retour chez nous, car on connaît bien cette équipe de Mauritanie ». Le nul vierge obtenu à Nouakchott a-t-il été un bon résultat ?

C’est ce que les supporters des deux équipes ainsi que les encadrements techniques sauront à la mi-octobre à l’occasion du derby Mali-Mauritanie qui sera sans nul doute l’une des attractions de cette phase qualificative au CHAN 2020. Les Mourabitounes confirmeront-ils leur place d’éternel présent à la CHAN, ou est-ce que le Mali va enfin prendre sa revanche ? Wait and see.

Cheikh Aïdara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here