Football féminin Mauritanie, deux figures submergent, l’attaquant Fatou Diop et l’arbitre central Aissata Lam

Le football féminin mauritanien sort peu à peu de l’ornière. Dernières arrivées sur le plan régional dans un sport jusque-là dominé par les hommes, les femmes mauritaniennes forcent de plus en plus l’entrée de ce cercle rendu impénétrable il y a jusque quelques années par les pesanteurs socioculturelles. Deux figures emblématiques du football féminin émergent dans le tableau, Fatou Ousmane Diop et Aissata Lam.

Il s’agit du n°10 de l’équipe nationale des Mourabitounettes, Fatou Ousmane Diop qui s’était fait remarquer lors du tournoi Cotif organisé en Espagne. Auteur d’un bon tournoi et surtout du premier but de la sélection nationale pour une première participation dans un tournoi internationale, Fatou DIop vient de décrocher le premier contrat professionnel dans l’histoire du football féminin en Mauritanie. Elle vient de signer en effet un contrat pro avec l’équipe marocaine Assa Za (1ère division).

La deuxième figure emblématique du football féminin mauritanien, est Aissata Lam, l’unique femme arbitre central en Super Championnat de la Première Division masculine.  Elle trônait en sa qualité de 4ème arbitre lors de la rencontre entre l’ASC Police et l’ASC Tijikja comptant pour la 5ème journée de la Super D1 samedi 5 octobre 2019.

Cheikh Aîdara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here