Tournoi COTIF 2019, piètre prestation des U-20 de Mauritanie

Décidément, l’entraîneur malien, Baye Bâ, qui a fait des miracles au Mali, n’est pas parvenu au bout de trois ans à la tête des petites catégories en Mauritanie, à enregistrer des résultats. A deux ans d’une compétition continentale, la CAN 2021 des moins de 20 ans que la Mauritanie va abriter, Baye Bâ n’est pas parvenu à asseoir une équipe junior compétitive. Sa dernière participation au tournoi COTIF 2019 qui vient de s’achever est tout simplement catastrophique. Quatre (4) matchs, quatre (4) défaites, un seul but (1) marqué et treize buts (13) encaissés. Triste bilan.

Balayés par Bahreïn (2-0), l’Espagne (4-0), la Russie (3-0) et par l’Argentine (4-1), les U-20 Mauritanie ont fait leur plus mauvaise sortie depuis qu’ils participent au tournoi COTIF.

Ce parcours inquiétant de l’équipe qui doit prendre la relève de l’équipe nationale sénior, en dit long sur l’énorme travail qu’il reste à faire pour sortir le football mauritanien de l’ornière. Cela d’autant plus que l’équipe U-20 doit livrer dans deux ans une compétition qui le mettra aux prises aux meilleures équipes du continent et qui se déroulera ici à Nouakchott.

Il s’agit surtout de savoir si la FFRIM va continuer à s’agripper à Baye Bâ qui n’a fait aucun résultat et si la réflexion va se porter sur un sélectionneur national pour lui confier la mission de bâtir une véritable équipe U-20 capable de faire face aux prochaines échéances. C’est surtout le laxisme dans la sélection des joueurs qui pose encore problème, si l’on sait que pour des raisons partisanes et de guerre de clocher, des clubs sont exclus de la sélection malgré le potentiel qu’ils renferment.

Cheikh Aïdara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here